Les priorités que nous retenons

Ouverture au monde en exploitant les possibilités locales

Le sens que nous lui donnons, dans notre école : susciter l’intérêt des enfants pour la musique, la peinture, la danse, le théâtre,… par des visites d’expositions, de musées, par l’accueil de personnes de ressource parmi les parents et dans l’environnement local.

Gestion de l’agressivité

Le sens que nous lui donnons dans notre école : gérer les violences verbales et physiques par le dialogue, le respect de l’autre et de l’autorité. Chaque classe s’est notamment penchée sur le sujet : « comment rendre l’autre heureux? ». Elles ont concrétisé leurs idées par des dessins, des mimes, des expressions corporelles, des panneaux et des chants lors de la messe du début de l’année scolaire. Professeurs et élèves ont ensuite composé une charte de vie , un code de vie.

On a réfléchi également sur les sanctions à donner en cas de non observation de ce règlement. La lecture de ce règlement a été faite à tous les élèves en présence des enseignants et du personnel ouvrier et éducatif. Les droits et les devoirs de chacun, enfants comme adultes, ont été soulignés. Le centre de planning familial a réalisé des animations dans chaque classe sur la gestion des conflits.

A l’école maternelle, une journée de réflexion entre adultes a été animée par un médecin spécialisé dans la gestion des conflits des enfants.

Plus d’information et de communication entre tous les partenaires de l’éducation des enfants.